Nouvelles

Découvrez les nouvelles des auteurs publiés sur le site. L'ensemble des textes sont passés au préalable entre les mains de notre comité de lecture. Si vous souhaitez proposer vos propres textes pour une éventuelle publication sur Accents poétiques, n’hésitez pas à en faire la soumission.

Souviens-toi

mercredi, 01 avril 2015 18:02 Écrit par
Publié dans Nouvelles
Elle m’avait dit « Souviens-toi ». Se souvenir, oui. mais de quoi exactement ? Tous ces instants vécus, ces fragments gravés à deux mains sur la toile d’un Présent aujourd’hui élimé par le temps, que dois-je en faire ? Où puis-je les ranger afin d’éviter l’incessant pèlerinage de mes larmes…

Le damné de Samain

jeudi, 26 mars 2015 21:03 Écrit par
Publié dans Nouvelles
  A l'auberge de l'oie saoule...   Les regards des habitués convergent vers un escogriffe attablé à l’écart, absorbé dans de mélancoliques confidences intimes avec sa pinte. L’homme sans âge gratte sa tignasse noire, lève ses yeux jaunes fatigués et jette un regard désabusé sur l’assistance : -« Bah, vous l’aurez voulu ! »…

Le blues du citadin

mercredi, 25 mars 2015 19:01 Écrit par
Publié dans Nouvelles
La lame hivernale d’un triste matin blême découpe l’horizon monotone qui défile à travers les vitres du RER. Grandes barres HLM, maisons bourgeoises aux murs en pierres meulières, petits pavillons disposés à la va-vite pour répondre à une urbanisation galopante, les lignes de RER sont les artères qui filent à…

Elle n'est pas heureuse

dimanche, 25 janvier 2015 21:17 Écrit par
Publié dans Nouvelles
Ses cheveux sont ce que j'ai remarqué en premier. Oh, ils n'ont pourtant rien d'extraordinaire : ils sont juste châtains et quelques mèches rebelles viennent chatouiller ses joues. De si jolies joues... Pardonnez-moi, je m'égare. Mais elle est si belle, voyez-vous ? Il m'arrive de l'admirer des heures durant en ne pensant…

Requiem

dimanche, 25 janvier 2015 21:09 Écrit par
Publié dans Nouvelles
I Des rangées de visages cadavériques, blasphémiques. Une odeur âcre, une odeur d'hôpital qui n'en est pas vraiment une. J'avance entre les tables, quelques paires d'yeux globuleux me fixent. Livides. Comme si j'étais un alien. On dirait que je les dérange... Autour de moi les fous ? Presque. Ils me…
Nous suivre sur Facebook
Nous suivre sur Google+
Nous suivre sur Twitter